Agrandir Like the Wind | Numéro 34
Agrandir Like the Wind | Numéro 34
Agrandir Like the Wind | Numéro 34
Agrandir Like the Wind | Numéro 34
Agrandir Like the Wind | Numéro 34
Agrandir Like the Wind | Numéro 34
Agrandir Like the Wind | Numéro 34
Agrandir Like the Wind | Numéro 34
Agrandir Like the Wind | Numéro 34
Agrandir Like the Wind | Numéro 34
Agrandir Like the Wind | Numéro 34
Agrandir Like the Wind | Numéro 34
Agrandir Like the Wind | Numéro 34
Agrandir Like the Wind | Numéro 34
Agrandir Like the Wind | Numéro 34

Like the Wind | Numéro 34

$21.99

Dans le numéro 34...
 
En tant que coureurs, nous connaissons tous les avantages de se chausser et de courir. Qu'il s'agisse de battre un record de vitesse ou de créer un espace de réflexion indispensable, chaque course semble avoir ses propres « pouvoirs magiques », quelle que soit l'humeur dans laquelle vous vous trouviez au départ.
 
Mais si ces aventures en solitaire remettent le corps et l'esprit à zéro, ce sont parfois les personnes qui nous entourent qui créent les conditions qui nous permettent de continuer. Dans le numéro 34 de Like the Wind, nous examinons le pouvoir de la connexion et de la communauté pour les coureurs et dans les événements de course à pied du monde entier.
 
LTW est sur le bord de la route pour les marathons de Londres, Toronto et Berlin, et nous nous imprégnons de l'atmosphère bourdonnante et remplie de confettis des zones d'encouragement des équipes de course, qui soutiennent les marathoniens dans les derniers kilomètres difficiles. Nous revenons sur les débuts du légendaire « Mile 21 » de Londres et retraçons l'éthique commune des équipes de coureurs du monde entier, ainsi que les liens qui les unissent. Nous rendons également visite aux Outrunners, un programme d'équipe, de club, d'association caritative et de sensibilisation des jeunes basé dans l'est de Londres, dont l'objectif est de s'assurer qu'aucun jeune n'est laissé pour compte, que ce soit dans la vie ou lors d'une course.
 
Pendant ce temps, la journaliste Lela Moore rencontre des athlètes handicapés en quête d'équité dans le sport de compétition. Elle raconte des histoires sur la détermination individuelle et les efforts partagés, la création de communautés et la façon dont le monde de la course à pied accepte ces athlètes.
  
Au Canada, Stephanie Ouimet raconte l'histoire d'une femme blessée qu'elle a rencontrée alors qu'elle était commissaire d'un ultra et comment elle a réuni la coureuse avec sa famille inquiète. Au Pays de Galles, Nick Herbert raconte magnifiquement comment le fait d'être l'équipier d'un camarade lors de sa tentative de FKT a non seulement renforcé leur amitié, mais l'a aussi connecté à l'histoire et à l'âme des communautés qu'ils ont traversées. Et dans les Dolomites, nous rencontrons la famille dont le restaurant se trouve au cœur d'un ultra de montagne.
 
La communauté et les liens vont au-delà des événements et des défis - Sophia Skyers, chercheuse londonienne, nous emmène dans son parcours de coureuse, qui l'a vue reprendre ce sport à l'âge de 60 ans et adopter la technologie au point de créer des espaces partagés en ligne pour que les coureurs partageant les mêmes idées puissent coexister.
 
Nous connaissons tous "cette course" où nous avons l'impression d'être seuls contre le monde... mais si la course à pied consiste essentiellement à mettre un pied ou une lame devant l'autre, notre sport est fondé sur la communauté - et ce sont ces liens que nous célébrons dans Like the Wind.
 
Que vous soyez sur les sentiers, les pistes ou les trottoirs de votre quartier, nous espérons que ce numéro vous incitera à courir ou à partager votre histoire avec nous.
 
PS : pour chaque arbre utilisé dans la fabrication du magazine, Like the Wind plantera 3 arbres via Active Giving et en partenariat avec le projet de reforestation Eden. Like the Wind reverse également 1 % de chaque vente payée par carte de crédit au Stripe Climate Pledge, qui finance des projets de suppression du carbone.

Like the Wind | Numéro 34

$21.99